Vous êtes ici

Communiqué du 14 décembre 2016
Communiqué
14 juillet 2016

Réuni en séance mensuelle, le mardi 14 décembre 2010, sous la présidence effective de Monsieur Macky SALL, le Directoire Politique de l’Alliance Pour la République a examiné tour à tour les points suivants, objet de son ordre du jour :

1    Informations générales et vie du Parti
2    Situation nationale
3    Situation internationale.

Abordant le premier point, le Président Macky Sall a rendu compte des différentes activités  et missions qu’il a conduites tant à l’extérieur du territoire national que dans d’autres localités du pays. A ce titre, il est revenu sur la tournée effectuée en France et en Suisse du 04 au 15 novembre 2010, accompagné d’une importante délégation du Parti. Cette tournée a été une occasion supplémentaire pour mesurer l’audience de l’APR auprès de nos Compatriotes de la Diaspora. Par ailleurs, elle a confirmé l’ancrage définitif de l’APR dans les pays d’accueil de l’émigration sénégalaise et l’option politique originelle de l’APR, de privilégier les contacts directs avec les populations, en vue de témoigner en leur faveur, de recueillir leurs doléances, dans la perspective de la construction d’un argumentaire programmatique et de communication politique directement inspirés par leur vécu. 

De la même manière, les récentes visites rendues aux populations de Yeumbeul et de Keur Massar participent de la politique de présence et de terrain, un impératif stratégique aujourd’hui incontournable pour affaiblir le pouvoir et le battre ensuite, afin d’ouvrir les perspectives nouvelles attendues par les populations sénégalaises, en rupture avec  cette gouvernance actuelle du pays, sourde à leurs souffrance. C’est le lieu de féliciter chaleureusement les responsables, les camarades et les populations de France, de Suisse et ceux de la Banlieue Dakaroise, pour leur remarquable mobilisation et leur adhésion massive aux lignes de l’Alliance Pour la République. Cela renforce notre conviction, qu’il convient de persister dans cette voie d’implantation et de massification du Parti et de régler les problèmes d’organisation que de telles tâches imposent. En effet, de plus en plus, nos concitoyens s’engagent avec détermination, ici comme ailleurs aux idéaux et dans les rangs de l’APR. Aussi, importe-t-il de leur réserver un accueil chaleureux et fraternel, car, sans conteste, cette dynamique d’afflux et de ralliement renforce la tendance en cours dans tout le pays et témoigne de l’audience de l’APR, aujourd’hui solidement ancré dans le paysage politique, après deux ans d’activités. 

C’est dans cette optique d’ailleurs, que se situe le programme de tournée de quatre (4) mois retenu par le Directoire politique, dont le Président Macky SALL entamera la première partie à compter du Vendredi 17 décembre 2010 dans les Régions de St-Louis, de Louga, de Diourbel, de Thiès, de Kaolack, les départements de Ranérou, de Bakel. A cet effet, le Directoire exhorte l’ensemble des responsables et camarades du Parti de prendre toutes les dispositions utiles et nécessaires pour réserver au Président Macky SALL un accueil populaire et chaleureux afin que cette tournée politique soit un temps fort de mobilisation des sympathisants, des militants et des populations des localités concernées.

Poursuivant l’examen de son ordre du jour, le Directoire Politique de l’APR a procédé à un examen approfondi de la situation nationale, marquée par la flambée des prix sans précédent qui s’abat sur nos vaillantes populations, l’échec inexcusable de la campagne de commercialisation agricole, et l’incapacité pratique patente de l’Etat à mettre fin aux insupportables délestages, malgré les multiples engagements pris par les plus hauts responsables du pays et du secteur de l’énergie. Tout ceci atteste de la stratégie de mépris des priorités pour les populations, de fuite en avant face à ses propres responsabilités, choisie par le pouvoir avec son corolaire de dérives tous azimuts. Car, au moment où notre agriculture est sabotée,  aggravant ainsi la pauvreté et la misère du monde rural, le pouvoir pour prolonger la courbe de ses actions en matière de scandales financiers, organise un FESMAN inepte, sans objet, et qui au final, n’aura servi qu’a engloutir près de 40 milliards de FCFA. La crise du pouvoir perdure et s’amplifie. Il est manifeste que les populations lui ont définitivement tourné le dos. Et aucune combine, aucun coup de force, ne sauraient le sauver d’une inéluctable défaite en 2012. Dans cette optique, l’Alliance Pour la République  salue fortement, la naissance de la Structure « CLARTE/ DAY LEER », pour faire face aux inévitables forfaitures électorales du pouvoir. 

Da la même manière, le Directoire de l’APR salue la remarquable mobilisation politique du Bennoo Siggil Senegaal, des Organisations de société civile, des Mouvements citoyens contre les agressions et les politiques régressives du pouvoir, comme en atteste la prochaine manifestation de soutien à la lutte internationale de la Diaspora sénégalaise, prévue le du 18 décembre 2010. Au nom du Directoire Politique de l’APR,  le Président Macky SALL exhorte tous les segments et comités du Parti, à participer activement, à la réussite de cette grande activité politique et de toutes les autres prévues par Bennoo Siggil Senegaal, dans le cadre de son plan d’actions. La ferme attitude de notre Coalition face au pouvoir, sur la l’irrecevabilité de la candidature de Me Abdoulaye WADE pour un troisième mandat, la transparence du processus électoral et la régularité des élections, témoigne de notre volonté collective de lutter contre toutes les tentatives du pouvoir visant à confisquer, frauduleusement, les suffrages citoyens durant les prochaines joutes électorales.

Dès lors élargir la mobilisation aux autres sphères démocratiques et sociales de notre pays et à toutes les forces vives de notre nation pour vaincre le pouvoir et abréger les souffrances collectives est plus que jamais un impératif politique, pour sauver la République et la démocratie dans notre pays.

Abordant enfin, le dernier point de son ordre du jour consacré à la situation internationale, le Directoire politique de l’APR a porté une attention particulière sur la crise politique qui prévaut en Côte d’Ivoire. En effet, au-delà des positions binaires (« Pro – OUATTARA » contre « Pro – GBAGBO »), cette crise soulève de grandes questions politiques qui doivent figurer au cœur de nos préoccupations. En vérité, la question de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire doit être associée à celle des élections en  Guinée,  et  en Egypte, pour nous permettre d’avoir une correcte lecture des Elections « Africaines », afin d’en tirer de grandes leçons politiques, en matière de sincérité des élections, de transparence des processus électoraux et de respect du suffrage des citoyens.  

Il est clair que la plupart des conflits et des crises qui marquent notre continent sont liés à des processus électoraux mal enclenchés ou à des résultats contestés. Le défi que nous devons relever consiste dès lors, dans notre pays comme dans les autres de la sous région et du continent,  à garantir la paix sociale, à consolider la démocratie par une gouvernance respectueuse des règles et de l’éthique, mais aussi et surtout, en travaillant à l’élaboration consensuelle  et au respect des règles du jeu, des dispositions constitutionnelles  et des Institutions par tous les acteurs engagés dans la vie politique et démocratique.

Pour terminer, le Directoire politique de l’APR salue les grands progrès réalisés à Cancun au Mexique lors de la Rencontre mondiale sur le Changement Climatique. En effet l’accord décisif obtenu en matière de financement pour les pays en développement et de stratégie concertée de réduction du réchauffement de la planète, prouve à suffisance, que de nouvelles régulations mondiales sont plus que nécessaires pour construire un monde plus solidaire et plus responsable d’une part, et pour faire face à l’inquiétante montée en puissance des « replis identitaires », d’autre part.

Espace presse

Dernier tweet

Bulletin d'information

Abonnez-vous pour recevoir les nouvelles des Républicains