Vous êtes ici

Jour 12 : Dans le Ndoucoumane, Macky Sall annonce quatre initiatives pour les jeunes du Sénégal
Macky 2019 —
14 fév 2019

En meeting à Kaffrine Macky Sall, visiblement dopé par la forte mobilisation des jeunes, a annoncé quatre initiatives pour accompagner la jeunesse q1q e revenus y compris les cultures urbaines et un programme zéro bidonville avec un objectif  de 100 000 logements décents à un coût abordable sur les cinq prochaines années. Le président Sall a souligné que ce programme est déjà en cours  avec la restructuration du quartier Baraka à Liberté VI. Il envisage également un programme zéro déchet. Macky Sall dit qu’il veut  d’ici 2020, un nouveau visage d’un Sénégal plus propre par un système de collecte et de recyclage d’ordures créateur d’emplois et avec une application plus forte de la législation sur l’usage du plastique. 

Le candidat de Bby a été accueilli par une fortr mobolisation des populations du Ndoucoumane mobilisées par les responsables locaux, Abdoulaye Wilane, maire de kaffrine, Abdoulaye Sow, conseiller spécial du chef de l’Etat, Adama Diouf, président du Conseil départemental. 

Le président sortant a adressé ses remerciements aux femmes et aux jeunes des campagnes qui, par dizaines de milliers, lui ont réservé « un accueil spontané, chaleureux et enthousiaste ». «  Je suis très touché par cette communion qui traduit votre appréciation pour nos réalisations et votre adhésion sans faille à ma vision future », a-t-il indiqué.  Macky Sall a poursuivi : « cela me motive de plus à poursuivre avec vigueur la lutte contre les inégalités  pour que personne ne soit laissée en rade dans notre marche collective vers un Sénégal émergent et solidaire, l’équité territoriale et l’inclusion sociale. Un Sénégal de tous et pour tous ».

Et le candidat Sall de lancer : «  je invite les jeunes à tourner le regard vers notre  un avenir commun : le Sénégal de nos rêves. Le Sénégal de demain, nul ne l’incarne  mieux que vous. Jeunes du Sénégal, c’est parce que c’est vous qui portez nos espoirs d’un futur meilleur par l’éducation, la formation, l’emploi, l’entrepreneuriat des jeunes ». Ainsi, a souligné le président sortant, chaque département sera doté d’un centre de formation professionnelle et technique. Il a fait savoir qu’un budget de 50 milliards de Fcfa est déjà prévu. Ce programme s’ajoute à deux instruments déjà opérationnels, la formation école-entreprise en partenariat avec le secteur privé  financé à hauteur de  5 milliards de Fcfa pour 25 000 jeunes dans la phase pilote. A terme, l’objectif visé est d’avoir 50 000 bénéficiaires par an.  Macky Sall a ajouté que la Délégation à l’entrepreneuriat rapide pour les jeunes et les femmes doté d’un budget de 30 milliards Fcfa par an. Selon lui, 183 000 porteurs de projets qui ne pouvaient pas accéder au crédit bancaire sont déjà bénéficiaires. De même, a-t-il poursuivi, les jeunes chefs d’entreprise de start-up bénéficieront de formation d’appoint et d’une fiscalité adaptée ». le candidat de Bby a aussi estimé que le Sénégal de demain c’est aussi le Sénégal qui valorise davantage le potentiel inépuisable de l’économie numérique. «  J’ai la ferme volonté de soutenir notre jeunesse ingénieuse dans sa conquête de la société du savoir dans l’esprit d’un Sénégal moderne et soucieux de la protection de son environnement », a-t-il lancé.  

 Le président Sall a demandé aux populations de voter pour la poursuite des réalisations, soulignant que la construction de la route Nganda-Kaffrine, une vieille doléance des populations a démarré. Il a promis la construction d’un stade régional, la poursuite du programme d’assainissement et un autre lycée.