Vous êtes ici

Jour 4 : En meeting à Goudiry, Macky Sall promet 1300 km de pistes au Boundou
Macky 2019 —
06 fév 2019

A Goudiry où il a présidé un meeting, jeudi, Macky Sall a promis de faire plus pour le Boundou s’il est réélu président. Il a dit aux populations avoir respecté les engagements qu’il avait pris en 2011, lors d’une tournée préparatoire de l’élection présidentielle de 2012. « Nous avons ensemble fait cette tournée historique qui avait permis d’identifier les problèmes. Avec le lancement du Pudc beaucoup de solutions ont été apportées. Selon le président sortant,  16 systèmes hydrauliques ont été installés dans plusieurs villages dont Dianke Makha, Balla, Coussan, Medina Fulbe, Kothiary. Le candidat de Bby a aussi souligné que 27 villages ont été électrifiés. Il a annoncé l’aménagement de 11 périmètres d’une superficie de 54 hectares », a déclaré Macky Sall.  Le candidat de Bby a ajouté : « dans la phase du II du Pudc, Macky Sall a promis l’électrification de 76 villages, la construction de 1300 km de pistes. Du matériel post récolte sera également remis aux paysans ».

C’est pourquoi, le président a demandé aux responsables de se battre pour atteindre la barre des 75 % le 24 février. « Je sais que vous pouvez le faire. Apres, nous ferons quelque chose pour le positionnement de vos responsables », dit le président sortant.

Macky Sall a rassuré les populations sur la construction de la route Tambacounda-Bakel. Selon lui, les travaux finiront en mois de 24 mois, Il a aussi promis la réfection du rail, soulignant que c’est l’une des priorités du deuxième mandat

Bangada Sakho, au nom des maires du département a laissé entendre que les populations du Boundou ne vont pas décevoir. «  C’est votre bilan qui va vous réélire. Nous sommes á l'aise dans la campagne électorale, parce que vous avez un bon bilan », a-t-il lancé.

Djimo Souaré, président du Conseil départemental a rappelé qu’en 2011, Macky Sall alors opposant et candidat à la présidentielle de 2012 avait effectué une tournée dans le département pour identifier les problèmes des populations. Ce périple avait permis de constater la situation caractérisée par le manque d'eau, d'électricité et de voies de communication. Selon lui, après la victoire, le président Sall  s’est engagé dans la satisfaction des préoccupations des populations. « En sept ans, beaucoup de choses ont changé dans le département. Il n’y avait que 2 villages électrifiés. Aujourd’hui, plus de 30 villages ont été électrifiés. D’autres sont en cours d’électrification », a-t-il fait remarquer. Selon M. Souaré, le département ne comptait que quelques forages. Grâce au Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc), plusieurs  forages ont été construits.  Dans le domaine de la santé, le département dispose, aujourd’hui de sept ambulances contre une en panne en 2011. Beaucoup d’écoles ont été également construites. « En sept ans, vous nous avez donné l’espoir. Les populations se mobiliseront pour une élection au premier tour. Nous allons voter pour un deuxième mandat pour la poursuite des réalisations », a dit Djimo Souaré qui a émis le souhait de voir le chef-lieu de département avoir des infrastructures modernes.

 

Apr Com.