Vous êtes ici

Le Discours de rupture de Macky Sall
Discours et Déclaration
14 juillet 2016

Mesdames, Messieurs les Chefs de partis
Chers invités, Chers amis, frères et sœurs,
Sénégalaises, Sénégalais

Il arrive des moments, dans l’histoire d’un pays, qui ne laissent pas de choix aux femmes et aux hommes de bonne volonté. Alors, l’unique choix, authentique et urgent, est celui d’un engagement vers un nouvel horizon plus porteur d’espoir.

Le Sénégal est à la croisée des chemins !

Il faut, alors, emprunter les pistes salutaires, si étroites soient – elles, en puisant des ressources morales et politiques dans la longue tradition de résistance de notre peuple.

Il faut, alors, oser penser, jusqu’au bout, ce nouveau virage, après celui historique du 19 mars 2000, moment décisif de rupture et de créativité, porté par un peuple debout, solidaire et avide de changements.

Mais, il faut surtout oser agir, pour tisser les rameaux de l’espérance et édifier un Sénégal développé, libre et démocratique.

Ce sont toutes ces raisons impératives qui ont dicté à des hommes et des femmes de bonne volonté, la création d’une nouvelle formation politique : l’Alliance pour la République (APR-YAAKAAR)

L’APR-Yaakaar n’est pas un Parti de plus !

L’APR-Yaakaar condense et exprime un horizon qui prime sur tout, c’est-à-dire le destin du Sénégal.

Chers frères et sœurs, chers amis,

L’APR-Yaakaar traduit une volonté : celle d’inscrire la cause et les intérêts du Sénégal, au cœur de l’action politique.

L’APR-Yaakaar confirme une option : celle d’une totale adhésion aux valeurs démocratiques et aux principes de la République dont la Constitution est le socle inoxydable.

En somme, l’APR-Yaakaar est une proposition politique qui postule que la Patrie importe plus que le Parti, que les attentes des Citoyens constituent le principal enjeu de l’engagement politique.

Ainsi, il est question, à la fois, d’une Conviction, d’un Projet et d’une Ambition pour le Sénégal.

Il est question d’une initiative dont le cœur ne bat que pour plier le destin à notre commune volonté de répondre aux défis majeurs des temps présents, à savoir le bien-être des populations dans un climat de paix, de stabilité et de liberté.

Les symboles identitaires de l’APR-Yaakaar que sont ses couleurs, sa devise et son logo, en attestent pleinement. Le marron, sa couleur dominante, porte les promesses fécondes de la terre. Il est largement assimilé au bonheur et renvoie aux grandes valeurs éthiques et morales sécrétées par notre peuple tout au cours de sa longue et riche histoire. Il fusionne, harmonieusement, avec le beige, synthèse du brun et du jaune, couleur de la laine naturelle, proche de l’immaculée, elle-même synonyme de pureté.

L’attachement de l’APR-Yaakaar à la cohésion de notre nation, arc-en-ciel dans ses remarquables groupes socioculturels, se vérifie, d’abord, à travers les 14 Etoiles disposées en cercle au milieu duquel figure une tête de Cheval. Le chiffre 14 n’est guère fortuit. Il correspond au nombre de Régions Administratives et terroirs d’implantation de toutes les populations de notre pays. A ces 14 Etoiles, s’ajoute, ensuite, une autre. Celle qui représente les Sénégalais de l’Extérieur. Ce recours expressif aux Etoiles s’explique par le fait qu’elles symbolisent de façon remarquable la lumière scintillante et majestueuse, celle qui doit inspirer et orienter l’homme vers la transparence et la clarté, dans ses démarches et actes quotidiens.  Ces Etoiles sont associées à un animal, fidèle parmi les plus fidèles compagnons de l’Homme, à savoir le Cheval, traduction de la noblesse incarnée. Il est ce travailleur infatigable mobilisé pour toutes les grandes causes. Animal du paysan, du pasteur et du simple citoyen, le Cheval est synonyme de force. Il est l’unité de puissance des moteurs. C’est à cet animal, reconnu pour sa grandeur, son endurance et sa beauté, que s’identifie l’APR-Yaakaar.

La devise de l’APR-Yaakaar est : « Travail – Solidarité – Dignité ».  La devise complète cette vision empreinte d’éthique, de morale et de valeurs qui ont historiquement fait la force de notre nation. Réhabiliter le travail qui, seul, ennoblit l’Homme : c’est à la fois un défi et une urgence.

Le déclin de la morale et des grandes valeurs éloigne bon nombre de nos Concitoyens des vertus majeures et des postures suprêmes que seule la Dignité permet d’assumer dans un contexte de crise profonde.
 
L’APR-Yaakaar s’impose l’obligation de restituer à cette valeur cardinale de notre Code d’honneur, toute sa place dans la vie sociale et dans la gestion des affaires publiques.
 
Le cercle - unificateur de notre logo renvoie à l’indéfectible unité de notre peuple et à cette solidarité agissante qui soude toutes ses composantes.

L’APR-Yaakaar est un appel urgent à la jeunesse sénégalaise. Une jeunesse enthousiaste, généreuse et fer de lance de toutes les grandes batailles nationales et populaires. Une Jeunesse qui croit en son pays, une jeunesse qui refuse l’injustice et le bâillonnement des libertés. Une Jeunesse toujours disponible pour les grands chantiers de la nation.

Bref, une « jeunesse am fula té guem dara ».

Jeunesse du Sénégal, Jeunesse des villes et des campagnes ; jeunesse des Ecoles, des Universités et des Entreprises ; jeunesse oubliée des banlieues, l’APR-Yaakaar t’exhorte à maintenir le cap de l’espoir pour de nouvelles et inéluctables victoires. Tu as la force, l’intelligence et le temps de construire ton avenir, en forçant le Présent à adopter la physionomie que tu lui imprimes.

L’APR-Yaakaar est un appel urgent aux Femmes du Sénégal, parce que le développement de la société se mesure, avant tout, à l’aune du bien – être des Femmes, à l’aune des droits réellement accordés aux femmes et aux enfants, ces êtres fragiles qui sont l’avenir de l’humanité.

Femmes du Sénégal, femmes des villes et des campagnes, des maisons et des marchés, des universités et des entreprises, des Partis politiques comme de la Société Civile…, l’APR-Yaakaar vous exhorte à tenir le pari d’un meilleur avenir pour le Sénégal.

Femmes de mon Pays, vous êtes d’une exceptionnelle bravoure, d’une incomparable force militante et d’un remarquable esprit d’entreprise. Vous avez toujours fait montre d’endurance, de créativité et de courage lorsque tout est sombre, lorsque les moments sont difficiles et incertains, lorsque le futur bégaie.

L’APR-Yaakaar est un appel urgent aux Travailleurs des villes et des campagnes, aux paysans, pasteurs et pêcheurs. Vous êtes le cœur du Sénégal, sa force et sa richesse essentielle.

L’APR-Yaakaar salue votre attachement aux vertus du travail, parce que c’est de la sueur de vos fronts solidaires qu’émergera le Sénégal pour lequel nous nous mobilisons : un Sénégal prospère, au grand bonheur de tous ses fils et filles.

L’APR-Yaakaar est un appel urgent aux Opérateurs Economiques, créateurs de richesses et parmi les principaux acteurs de notre indispensable décollage économique. Est – il possible de faire du Sénégal un pays émergent, moderne et présent sur la scène mondiale, si cette partie essentielle des forces vives de notre nation ne bénéficie pas d’un environnement interne favorable à l’investissement et à la productivité?
Pour répondre à cette interrogation centrale, je me permets de convoquer Mahatma GANDHI pour soutenir avec lui, je le cite : «Vouloir travailler est un désir si rare qu’il mérite d’être encouragé. C’est une condition de joie et de paix et nous devons vivre dans la joie et dans la paix », fin de citation.

L’APR-Yaakaar est un appel pressant aux Cadres, tant du public que du privé ; aux intellectuels, aux Hommes et Femmes de Culture et aux Universitaires Sénégalais.

L’APR-Yaakaar se définit comme un Projet Politique opposé à la marginalisation et au musellement de ce que notre pays possède de plus salvateur dans un contexte de mondialisation, à savoir ses intelligences, ses compétences, ses expertises, ses capacités de créativité et d’inventivité.

     L’APR-Yaakaar a la profonde certitude que, pour un pays, les ressources humaines constituent le capital le plus précieux !

L’APR-Yaakaar est un appel urgent à la Diaspora sénégalaise aux profils les plus divers. Cette Diaspora active, généreuse et profondément attachée à la terre – mère. Diaspora Sénégalaise d’Afrique, d’Europe, des Amériques, d’Asie et d’Océanie, tu n’es pas seulement pourvoyeuse de ressources. Ambassadrice itinérante du Sénégal ouvert au monde, tu es aussi et surtout, une des forces motrices devant promouvoir les véritables changements auxquels aspire notre peuple.  

L’APR-Yaakaar est un appel urgent aux Sénégalaises et Sénégalais du 3ème Age, aux Leaders Religieux et aux Chefs Coutumiers, tous symboles de sagesse individuelle et collective, authentiques baromètres et régulateurs sociaux incontournables. A cette force morale et sociale qui inspire confiance et sérénité, lorsque le malaise, la crise et le désarroi ont fini de gagner toutes les Sénégalaises et tous les Sénégalais, l’APR-Yaakaar adresse son salut et l’exhorte à toujours demeurer la sentinelle de la stabilité et de la paix dans notre cher Sénégal.

A  vous, composantes de toutes ces couches et catégories sociales, l’APR-Yaakaar lance un vibrant appel et vous convie à une vaste et profonde convergence, fondée sur des valeurs et des principes qui surplombent les clivages inutiles et les égoïsmes.

Ensemble, nous pouvons jeter les bases durables et saines de notre développement, en réhabilitant les valeurs du Travail, en créant un nouvel environnement des Affaires, favorable à l’investissement et à la création de richesse.

L’APR-Yaakaar tire sa force d’une conviction : ensemble, il est possible de bâtir un Sénégal Nouveau, Libre, Démocratique, Prospère et Généreux, pour tous ses enfants, sans exclusive.

Ensemble, nous pouvons et devons asseoir des Institutions crédibles, garantes des valeurs républicaines, des règles démocratiques et impersonnelles, au nom de l’intérêt général et supérieur des Citoyens.

Chers frères et sœurs, Chers amis,

L’APR-Yaakaar travaille à garantir la stabilité et la crédibilité de nos Institutions et de notre démocratie.

Ensemble, nous pouvons identifier et définir un Nouvel Ordre de Priorités dont le centre de gravité est cristallisé par les attentes des Sénégalaises et des Sénégalais.

•    Les Sénégalais attendent de l’Etat une nette amélioration de leur pouvoir d’achat ;

•    Les Sénégalais attendent de l’Etat un système de santé plus performant et ouvert à tous les Citoyens ;

•    Les Sénégalais attendent de l’Etat un système éducatif de qualité, adapté aux mutations qui affectent notre société et le monde ; un système éducatif soucieux du devenir de toutes ses composantes, dans un espace scolaire et universitaire apaisé ;

•    Les Sénégalais attendent de l’Etat des politiques économiques qui promeuvent une agriculture et une industrie compétitives, bases d’un véritable développement économique et social ;
     
•    Les Sénégalais attendent de l’Etat la promotion d’une Culture puisant sa force et son inspiration dans les profondes valeurs de notre peuple tout en assimilant, positivement, les apports extérieurs fécondants ;

•    Les Sénégalais attendent de l’Etat des Infrastructures de développement qui répondent aux attentes des populations ;

•    Les Sénégalais attendent de l’Etat une véritable politique de l’Emploi, une politique qui redonne espoir et dignité à la jeunesse des villes, des banlieues et des campagnes.

•    Les Sénégalais attendent de l’Etat le développement équilibré et harmonieux de toutes les Régions du  Sénégal, grâce à une vraie politique de décentralisation et d’aménagement du territoire ;

•    Les Sénégalais attendent de l’Etat la promotion d’un appareil administratif performant, avec des agents responsabilisés et motivés, un appareil administratif à la hauteur de nos ambitions de développement ; ce qui est tout à fait dans l’ordre du possible, au regard des ressources humaines de qualité dont recèle l’administration sénégalaise ;

•    Les Sénégalais attendent de l’Etat une vision claire pour la construction d’un pays solidaire, respectueux de ses voisins et mobilisé pour l’émergence d’une Afrique Unie, un pays actif dans le difficile combat pour l’avènement d’un monde de paix et de liberté ; un pays dont les forces armées et de sécurité, exemplaires dans les différentes missions à l’intérieur comme à l’extérieur, œuvre résolument pour la fin des conflits meurtriers à travers le monde ;

•    Les Sénégalais veulent, en somme, un leadership de type nouveau, qui fait du dialogue et de la concertation, les vecteurs d’une politique préoccupée, au premier chef, par leur vie et par les intérêts exclusifs du Sénégal ; un leadership capable de tisser et de fédérer des consensus dynamiques pour une gouvernance partagée ; un leadership qui combat l’arrogance et la violence ; un leadership soucieux d’une gestion vertueuse des biens publics, qui refuse la confiscation de ce qui appartient à tous, par un groupe ou un parti!

Chers frères et sœurs, Chers amis,

Notre pays, le Sénégal, dispose d’inestimables ressources à même de surprendre encore le monde. Le Sénégal a toutes les ressources indispensables à la reconstruction de son système démocratique qui a nourri sa réputation dans le monde.
 
Le Sénégal a toutes les ressources nécessaires à son décollage socioéconomique et à sa renaissance culturelle.

Le Sénégal a toutes les ressources qui lui permettent de tisser des solidarités actives et salutaires, afin qu’aucune de ses filles, qu’aucun de ses fils, ne soit exclu ou marginalisé.   

Nous pouvons relever tous ces défis à une condition : assumer une nouvelle  Convergence ; accepter une nouvelle manière d’être ensemble, une nouvelle manière de gérer notre diversité en la centrant, exclusivement, sur la défense de la cause et des intérêts de notre cher Sénégal.

L’APR-Yaakaar est le condensé de ces exigences nouvelles, de ce nouvel impératif à la fois national, démocratique et citoyen.

Vive le Sénégal !
Vive la République !