Alliance Pour la République

Travail, Solidarité, Dignité...

Un parti, une histoire

L’Alliance Pour la République (APR) est née, officiellement, le 1er décembre 2008. C’était, en vérité, le point d’aboutissement historique, d’un processus politique dont il convient de revenir, succinctement, sur les grandes lignes.

L’histoire de l’APR est, fondamentalement, associée à un nom, celui du Président Macky SALL. C’est, d’abord, dans la trajectoire politique du Président Macky SALL, empreinte d’acquis majeurs et de turpitudes certaines, qu’il faut chercher, pour les trouver, les racines premières de notre Parti.

En effet, Acteur central de l’Alternance qui survint dans notre pays, le 19 mars 2000, le Président Macky SALL faisait partie de cette Légion d’hommes et de femmes qui ont su faire corps avec les exigences de changement que réclamait avec force notre peuple. Son niveau d’engagement politique pour la cause et les intérêts de notre pays et son équation individuelle propre, lui ont permis, sur une courte durée, d’accéder aux strates les plus élevées des Appareils de l’Etat et du Parti matrice de l’Alternance, qu’était le PDS. Les dérives et autres déviances, antagoniques aux idéaux du « SOPI », qui s’étaient faites jour dans le périmètre décisionnel du pouvoir, finirent par transfigurer et dénaturer les options premières qui validèrent l’Alternance au Sénégal.

 Les secousses de forte amplitude qui affectèrent le pouvoir, furent d’autant plus dévastatrices, que le Maître de la décision s’était engagé dans un programme de dévolution monarchique du pouvoir, lui imposant de procéder à une brutale politique « d’épuration générationnelle », de promotion de pratiques aux antipodes des raisons qui lui ont valu l’accès au pouvoir.
 Ce fut, incontestablement, dans un tel contexte qu’il faut placer et comprendre la bataille épique du Président Macky SALL dans le cercle institutionnel du pouvoir, notamment contre les empiètements intempestifs et antidémocratiques de l’Exécutif dans le fonctionnement et le contenu du Législatif.
 
Autrement dit, comprendre l’histoire de l’APR, c’est identifier et combiner, 04 phases dont la première relève du vécu politique propre du Président Macky SALL et les trois autres traduisant une dynamique fusionnelle entre un homme, le Président Macky SALL et les profondes aspirations d’une majorité de Sénégalais trahis, dans leurs espérances et leur vécu, par un pouvoir qu’ils ont installé.

En attendant d’y revenir, plus amplement, sur ce Site, ces 04 phases peuvent être exposées, ainsi qu’il suit :

  • L’APR est née de la CONTESTATION.
  • Cette contestation motiva une RESISTANCE.
  • Cette résistance se traduisit par un REJET
  • De ce rejet, naquit un PROJET qui a pour nom APR

Cette histoire ainsi présentée, explique que l’APR soit la Synthèse organisationnelle de 03 « cultures politiques » : des Militants du PDS, hier mobilisés pour l’Alternance, aujourd’hui remobilisés pour sa rectification, en termes de changements qualitatifs de la situation socioéconomique de notre pays ; des Militants issus d’autres Partis et Organisations de la Société Civile qui trouvent dans la trajectoire et les messages forts du Président Macky SALL, des raisons d’espérer et une immense majorité d’hommes et de femmes longtemps éloignés de la chose politique acquis à la certitude que c’est avec le Président Macky SALL et dans l’APR, qu’un Sénégal Nouveau est un possible historique.

Espace presse

Dernier tweet

Bulletin d'information

Abonnez-vous pour recevoir les nouvelles des Républicains